11 joueuses et leurs 2 coaches (Raphaël et Delphine) prenaient place en ce samedi 29 février dans le mini-bus et la voiture. Un long voyage, destination Brive-la-Gaillarde, sous la pluie entamait ce weekend de folie.

Après avoir profité d'un petit restaurant non loin de l’hôtel, les jeunes passaient leur soirée gentiment dans leurs chambres de 3 afin de peaufiner leur cohésion. Le lendemain, un petit déjeuner dynamique avec de jeunes rugbymen M14 de Massy leur permettait de se mettre dans l'ambiance.

Une petite escale au supermarché pour préparer le pique-nique du midi et tout ce petit monde se dirigeait vers Tulle pour voir le premier match de la journée, Tulle contre Le Haillan. Ce dernier est au-dessus mais Tulle résiste bien en ne perdant que 26-24 dans le 2ème set. Constat : 2 belles équipes, mais rien d'insurmontable, la clé des matches sera le service et la récep.

Le match contre Le Haillan commence et les travers déjà connus lors des tours précédents réapparaissent... Les 2 leaders (Héléna et Azénor) sont absentes, pas de réceptions et des services ratés... L'équipe n'y est pas, beaucoup de fautes individuelles, les têtes sont basses... Ce match est une succession de réceptions ratées, de non-jeu... Le Haillan ne fait rien d'extraordinaire mais joue ! Du côté de l'ECO les premières larmes arrivent sur le terrain... Les coaches savent qu'à ce moment-là, rien ne peut être fait, ils laissent alors filer le match et les filles exploser car ils savent par expérience que ça ira mieux après. Résultat du match : Le Haillan / ECO : 2-0 (25-11, 25-4)...

25-4, ça fait mal. Soit les filles ne s'en relèvent pas, soit elles se révoltent. Entre les 2 matches, larmes, vomissements, engueulades, cris sont de la partie dans les vestiaires... Bref, elles se sont vidées et ont évacué cette peur de mal faire, ce stress de perdre qui les tétanisaient.

Le 2ème match n'a donc rien à voir, même si ce sont les mêmes filles sur le terrain, il y a une équipe. Héléna est servie et enchaine les attaques, Azénor est présente en défense. Chaque fille est à son poste et joue enfin son rôle. Même les débutantes lâchent leur bras au service et mettent des aces.

L'avantage de la défaite cuisante est que les coaches de Tulle n'ont rien pu apprendre sur nos joueuses... A part qu'elles peuvent être Mr Hyde un match et Docteur Jekyll moins d'une heure après. Tulle n'a donc pas réussi à retrouver son niveau du premier match. Leurs filles craquent au service et plient sous la volonté des filles de l'ECO qui les harcèlent au service et en attaque. Enfin du volley : Tulle / ECO > 0-2 (21-25, 17-25).

Direction le 6ème tour pour nos jeunes qui semblent avoir du mal à rentrer à chaque fois dans cette belle compétition, comme s'il fallait qu'elles prennent leur temps pour rehausser leur niveau de jeu et s'adapter à l'intensité demandée, ou comme si dos au mur, elles se libéraient. La solution n’est pas encore trouvée mais il reste 45 jours pour y travailler. Rendez-vous le 14 mars !!!

C'est une superbe aventure pour elles, les anciennes tirant les nouvelles vers le haut, les progrès sont constants et visibles. Elles savent que les 26 équipes restantes ne sont pas là par hasard et qu'elles vont devoir encore monter leur niveau de jeu si elles veulent franchir la prochaine étape.

Les mots de la fin pour Raphaël et Delphine (les coaches) : " ce weekend, c'est des souvenirs, de superbes moments extra-sportifs passés ensemble. C'est capital dans la création d'une équipe, d'un groupe. Merci à tous !"

 

 

 

JSN Megazine template designed by JoomlaShine.com